Fréjus Saint-Raphaël et Alentours
 
AccueilNEWSCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Mots-clés
Derniers sujets
» les vélos
Lun 6 Mar - 15:06 par Invité

» Menus de Camus Mars 2017
Lun 6 Mar - 11:49 par Admin

» Le lycée Gallieni
Lun 6 Mar - 11:33 par Admin

» Les menus de Camus
Lun 6 Fév - 11:10 par Admin

» PPRI du pédégal et du Valescure à Fréjus
Ven 14 Oct - 12:17 par Admin

» 2016- Liste des risques pour la commune de Fréjus
Ven 14 Oct - 11:56 par Admin

» Les digues des plages - La reconquête des plages de Saint-Aygulf
Jeu 21 Avr - 14:13 par Admin

» Boîte à idées pour améliorer la ville de Fréjus
Dim 31 Jan - 20:03 par Invité

» Avenue général BROSSET - Fréjus
Jeu 2 Juil - 10:57 par Invité

» 1962 - La Tour de Mare
Jeu 18 Juin - 14:36 par Admin

» Sauvegarde des Palmiers
Mer 17 Juin - 8:57 par Admin

» 2015 - les Journées nationales de l'archéologie à Fréjus
Mer 17 Juin - 8:55 par Admin

» S'inscrire sur la liste de veille en cas d'alerte Canicule
Lun 13 Avr - 18:49 par Admin

» GAVAMA sur Mosaique FM
Mer 25 Fév - 19:53 par Admin

» 2015-Elections départementales - Nouveaux Découpages pour les élections cantonales
Mer 21 Jan - 10:23 par Admin

Sujets les plus vus
Malpasset
FREJUS - Le port militaire de Forum julii
Valescure - Axe Nord-Sud -
Carte Fréjus - Saint-Raphaël
L’amphithéâtre de FREJUS
Dossier INONDATIONS
Inondations - Intempérie du - 16/06/2010 - Info en continu
Histoire du train des Pignes
Le risque inondation à FREJUS
Les aménagements de la Magdeleine
Partager ce Forum

Partagez | 
 

 FREJUS dans le dicopédia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Za

avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Fréjus Valescure
Points : 3332
Aciduité : 7
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: FREJUS dans le dicopédia   Mer 17 Aoû - 17:13

Vu et lu sur wikipédia (2011)

est une commune française située dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.
Capitale du Fréjurès, elle est située sur la rive de la Mer Méditerranée, à l’embouchure de l’Argens et du Reyran, c’est le chef-lieu du canton de Fréjus, le siège associé du diocèse, une station balnéaire et touristique de la Côte d'Azur, une ville d’Art et d’Histoire et la cofondatrice de l’association des « Villes et Métiers d’Art ».
À l’origine nommée Forum Julii, le Marché de Jules (sous-entendu César), ville romaine fondée en 49 avant J.-C. pour s’opposer à la toute puissance de Massilia, puis colonie voulue par Auguste en 27 avant J.-C. sous le nom de Colonia Octaviorum pour accueillir les vétérans de la Legio VIII Augusta. Équipée sous Tibère, elle déclina jusqu’au ive siècle, date de la constitution de l’évêché, deuxième de France après Lyon. Cité d’accueil du triomphe de Charles Quint en 1536, pôle agricole varois depuis le Moyen Âge, ville de garnison depuis le xvie siècle, base aéronavale de départ de Roland Garros en 1913, frappée en 1959 par le cataclysme du barrage de Malpasset, Fréjus est aujourd’hui le pôle économique, culturel et touristique de l’est Var et le site de la plus grande concentration française de vestiges antiques après Arles1.
Ses habitants sont appelés les Fréjusiens2 ou Forojuliens en français, les Frejulencs en provençal selon la norme classique et les Frejulen selon la norme mistralienne.

Fréjus est située à l’extrémité est du département du Var, dans la plaine alluviale commune à l’Argens et au Reyran, entre le massif des Maures à l’ouest et celui de l’Esterel. Elle cerne d’ouest en est le golfe de Fréjus sur la mer Méditerranée. La commune s’inscrit dans un croissant orienté du sud-ouest au nord-est autour du golfe et de Saint-Raphaël, qui entrerait dans un rectangle de dix-sept kilomètres et douze kilomètres de côté. Avec une surface de plus de cent kilomètres carré, c’est la plus grande ville de l’est-varois. Le territoire est inégalement occupé, le site historique de Fréjus est au centre, fortement urbanisé, la plaine de l’Argens, marécageuse et occupée par des cultures la sépare de la station balnéaire de Saint-Aygulf au sud-ouest, la forêt de l'Esterel la sépare des villages de Saint-Jean-de-l’Esterel et Saint-Jean-de-Cannes au nord-est. De plus, sur les dix mille cinq cent vingt hectares que comporte le territoire, cinq mille sept cent soixante-et-onze sont des espaces naturels non agricoles, soit plus de 54 %, en grande partie la forêt de l'Esterel4. Pour comparaisons, les espaces construits ne représentent que 36 % du territoire avec trois mille sept cent quatre-vingt-trois hectares. L’institut géographique national donne les coordonnées géographiques 43°26'02" N et 06°44'10" E au point central de son territoire5. Elle est en totalité incluse dans l’espace urbain Nice-Côte-d'Azur et le territoire Var Esterel du conseil général du Var6 et se trouve au centre de son aire urbaine qui regroupe Fréjus, Saint-Raphaël et Puget-sur-Argens.

Le territoire de Fréjus est traversé au nord par l’autoroute A8 (La Provençale) (le péage du Capitou est situé sur son territoire), au sud par l’ancienne nationale 98 qui parcourt tout le littoral entre La Valette-du-Var et Roquebrune-Cap-Martin, au centre par l’ancienne nationale 7 qui entre en centre-ville, venant du Puget-sur-Argens en direction des Adrets-de-l’Esterel en empruntant le chemin de l’ancienne voie romaine Via Julia Augusta. La voie ferrée de la ligne de Marseille-Saint-Charles à Vintimille (frontière) emprunte le même chemin mais s’en écarte pour rejoindre Saint-Raphaël sur le littoral. L’axe routier composé des nationale 98, nationale 7 et départementales 100 et 37 forme maintenant une rocade pour l’agglomération de Fréjus - Saint-Raphaël, la départementale 98 est ainsi la pénétrante qui relie les deux centres-villes.

Fréjus est située à six cent quatre-vingt-onze kilomètres au sud-est de Paris-Notre-Dame, point zéro des routes de France, cent onze kilomètres à l’est de Marseille, soixante-quatorze kilomètres au nord-est de Toulon, vingt-cinq kilomètres au sud-est de Draguignan, cinquante-cinq kilomètres à l’est de Brignoles, vingt kilomètres au nord-est de Saint-Tropez, vingt-six kilomètres au sud-ouest de Cannes et soixante-quinze kilomètres au sud-ouest de la frontière italienne.

Deux fleuves parcourent le territoire de la commune, l’Argens à l’ouest et le Reyran à l’est. Elle est séparée à l’est de Saint-Raphaël par la rivière le Pédégal, le Gonfaron court dans le quartier Lecoq, le Valescure dans le quartier du même nom, le Gargalon en centre-ville. Un ruisseau parcourt approximativement le tracé de l’ancien canal du port antique et se jette dans la mer à Fréjus-Plage. Un autre encadre la base nature et se jette dans le Reyran. Le débit moyen du Reyran est mesuré dans la station communale, il s’étage entre soixante-deux mètres cubes par seconde en juillet et mille cent quarante mètres cubes par seconde en janvier, le débit maximum étant relevé le 3 février 1974 avec un débit instantané de cent vingt sept mille mètres cubes par seconde et une hauteur de crue à deux cent soixante et un centimètres7. Des rigoles ont été aménagées entre l’Argens et le Reyran pour irriguer les cultures. De nombreux torrents éphémères dévalent les pentes de l’Esterel pour alimenter le Reyran. Plusieurs points d’eau sont répartis sur le territoire : les étangs de Villepey à l’ouest de l’Argens occupent deux cent cinquante hectares protégés, au nord, le lac de l’Avelan de sept hectares et demi, réservoir pour la lutte contre les feu de forêt, le lac du barrage du Saint-Esprit dans le quartier de la Tour de Mare, le lac Aurélien dans le parc de la villa, deux petits lacs sur le rivage de la base nature.

À l’inverse des communes voisines de Saint-Raphaël et Roquebrune-sur-Argens, le littoral de Fréjus est plat et constitué d’une plage de sable blond presque continue sur une longueur de six kilomètres entre Saint-Aygulf et Saint-Raphaël. S’ajoutent les plages des Petit et Grand Boucharel et la plage du Pébrier sur la côte découpée des Maures à Saint-Aygulf. Le mont Vinaigre à 618 mètres est le point culminant de la commune, suivi par le sommet du Marsaou à 548 mètres. Le site historique de la ville est construit sur un petit promontoire nommé la butte Saint-Antoine dans la plaine du Reyran.

Il existe trois zones de sismicités dans le Var : la zone 0 à risque négligeable (c’est le cas de bon nombre de communes du littoral varois, ainsi que d’une partie des communes du centre Var. Malgré tout, ces communes ne sont pas à l’abri d’un effet tsunami, lié à un séisme en mer) ; la zone 1a à risque très faible (concerne essentiellement les communes comprises dans une bande allant de la montagne Sainte-Victoire, au massif de l'Esterel) ; la zone 1b à risque faible (ce risque le plus élevé du département, qui n’est pas le plus haut de l’évaluation nationale, concerne vingt-et-une communes du nord du département). La commune de Fréjus, est en zone sismique de très faible risque « 1a ».

Fréjus est située sur la Côte d'Azur et bénéficie d’un climat méditerranéen aux étés chauds et secs et aux hivers doux et humides. Le mistral souffle parfois bien que la commune soit abritée par les massifs des Maures et de l’Esterel. Elle peut être plus exposée au levant ou au sirocco qui surviennent heureusement rarement. En moyenne annuelle, la température s’établit à 14,4 °C avec une moyenne maximale de 19,6 °C et une minimale de 9,1 °C. Les températures nominales maximales et minimales relevées sont de 28 °C en juillet-août et 3 °C en décembre et janvier, valeurs douces grâce à la présence de la Méditerranée. L’ensoleillement record s’établit à 2 748 heures par an avec une pointe à 355 heures en août. Autre valeur importante, caractéristique du climat méditerranéen, les précipitations totalisent 823 millimètres sur l’année, très inéquitablement réparties avec moins de quinze millimètres en juillet et plus de cent quinze millimètres en octobre.

Le nom de la commune tire ses origines du nom de la colonie romaine Forum Julii, pouvant se traduire par marché de Jules, devenue Forum Julium au iie siècle, transformé en Foro Julii depuis la Table de Peutinger et apparaissant sous le nom Frejurio en 1024, la commune trouve son nom actuel à partir de 1416. Avant 1801, le nom s’écrivait Frejus sans accent aigu. La commune est parfois donnée pour être la capitale du Fréjurès. Le nom de la commune s’écrit Frejús en provençal selon la norme classique15 et Freju(s) selon la norme mistralienne16 (prononcé [fʀɛd͡ʒy]).

Le lieu-dit Malpasset tirerait son nom de l’époque où il était risqué de traverser ce passage à travers l’Esterel en diligence à cause des nombreux brigands présents dans les collines.
Revenir en haut Aller en bas
 
FREJUS dans le dicopédia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fréjus Saint-Raphaël et Alentours - 83FSR :: INFO, Histoires et Anecdotes - Fréjus | St Raphaël & Alentours :: Racontons-nous Fréjus | St Raphaël et les alentours-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit